La formation en apprentissage

Pourquoi prendre un apprenti et comment calculer sa rémunération?

Rencontres affaires Bordeaux vous donne tous les renseignements à savoir sur l’apprentissage.

Pourquoi engager un apprenti ?

Avoir recours à un jeune en apprentissage permet d’une part de le former aux procédures et méthodes de travail de l’entreprise et d’autre part cela assure une transmission de savoir entre chaque génération.

Grâce à la Formation en apprentissage, les jeunes disposent d’une expérience professionnelle reconnu acquis durant toutes la période de formation au cours de laquelle il sera suivi  par un maître d’apprentissage.

Ce type de formation s’adresse aux personnes âgées de 16 à 25 ans.

Qu’est-ce qu’un maître d’apprentissage ?

Le maître d’apprentissage est la personne qui est en charge d’accompagner le jeune au cours de sa formation en entreprise.

Savoir transmettre des compétences n’est pas une chose innée, et si cette tâche n’est pas réalisée correctement cela peut impacter négativement la transmission et l’acquisition du savoir.

Afin d’aider les entreprises à préparer au mieux l’arrivé de l’apprenti et garantir le succès de sa formation au sein de la structure, la CCI propose une de formation et de certification des tuteurs.

Ce dispositif de formation se décline en 3 catégories :

  • « Tuteur pro Débutant » : elle est destinée au personne n’ayant jamais endossé ce rôle. Elle s’organise en deux journées de formation pratiques. L’objectif : créer un livre d’accueil (récapitulatif de l’entreprise, règles de sécurité…), faire une fiche de poste(son rôle dans l’organisation, ses objectifs…), organiser son temps et communiqué avec l’apprenti (veiller à la bonne compréhension du travail).
  • « Tuteur pro Expérimentés » : destinée aux personnes ayant déjà un peu d’expérience (5 à 6 mois), il s’agit d’un certificat, le CCE sera délivré par Afnor compétences. L’ensemble du dispositif d’évaluation est contrôlé par LQRA.
  • « Tuteur pro Expert » : pour être candidat, il faut avoir le CCE, plusieurs années d’expériences de tutorat réussies (minimum 2). Le titre de « tuteur en entreprise » est délivré par l’Assemblée des chambres Françaises de Commerce et d’Industrie.

Comment rémunérer son apprenti ?

Dans la mesure où l’apprenti à un statut de salarié il doit donc percevoir un salaire allant de 25 à 78% du SMIC selon son âge et l’ancienneté. La CCI propose un module de calcul en ligne.

  • 16 à 17 ans : pour la première année c’est 25%, la deuxième année 37% et la troisième année est à 53%.
  • 18-20 ans : la première année est à 41%, la seconde à 49% et la troisième année à 65%.
  • +21 ans : la première année est à 53%, la deuxième année à 61%, la troisième à 78%

 Comment calculer la taxe d’apprentissage ?

Elle se décompose en deux parties :

  • Le quota : il représente 53% de la taxe
  • Le hors quota : c’est le restant soit 47% de la taxe. On peut en être exonéré dans que quelques cas.

L’apprentissage permet donc aux jeunes d’apprendre et aux entreprises d’avoir une transmission de savoir entre plusieurs générations. Rencontres affaires Bordeaux vous a apporté tous les éléments à connaître sur l’apprentissage et son fonctionnement.

Auprès de la CCI vous retrouverez des conseillers misent à votre disposition pour plus de renseignements complémentaires. Si cet article vous a plu, commentez et partagez-le auprès de vos contacts.

Publié dans Formations professionnelles Bordeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>